Défi territoire: une vision souhaitable pour 2040

Processus d’élaboration de la vision

De février à la fin juin 2021, Chemins de transition a organisé 30 ateliers de codesign qui
ont rassemblé plus de 350 personnes autour d’un objectif commun : imaginer des
modes d’habiter les plus souhaitables possible dans un contexte de transition
écologique, à la fois sobres et résilients, et adaptés à la diversité des régions
québécoises. À partir de quatre scénarios-déclencheurs, les participantes et les
participants ont identifié des éléments souhaitables pour le futur du Québec. Les
résultats de ces ateliers ont été analysés et ont permis de générer une vision en quatre
points, que nous appelons des acquis*.

Présentation de la vision (version courte)

En 2040 au Québec, une diversité de modes d’habiter contribue à la
transition socio-écologique.
Ils respectent les limites planétaires tout en satisfaisant les besoins essentiels des
personnes. Des arbitrages ont été réalisés afin que coexistent des modèles adaptés à
chaque milieu de vie avec une prise en charge globale favorisant cohérence, équité et
coopération. Dans cette diversité, quatre acquis s’incarnent partout pour réussir la
transition socio-écologique des territoires :

Vision territoire: schéma

 

* Les acquis sont des états qui ont été atteints durablement (et donc acquis!) en 2040. Ils sont considérés comme normaux, et sont bien acceptés par l’ensemble de la société. Pourquoi des acquis et pas des objectifs? Parce qu’avec notre démarche prospective, nous nous plaçons du point de vue du futur, pas du présent, afin de déterminer comment nous avons pu y arriver.

Retour haut de page